FR:FAQ

From NovaRoma
Revision as of 18:04, 28 October 2008 by Gnaeus Cornelius Lentulus (Talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

 Home| Latíné | Deutsch | Esperanto | Español | Français | Italiano | Magyar | Português | Română | Русский | English

Contents

Que signifie le signe "SPQR" ?

Senatus Populusque Romanus - Le Senate et le peuple Roman; également cité comme "Le Sénat et le Peuple de Rome". Le suffixe "que" signifie "et"; "Romanus" est un adjectif. Le Professeur Silvia Giorcelli Bersani vous en dit davantage.

Dois-je être païen pour vous rejoindre?

Absolument pas. Nous n'avons absolument aucun intérêt aux vies religieuses privées d'aucun de nos citoyens. Tout ce qui est requis, c'est la passion de toutes les choses romaines. Bien que la majorité de nos citoyens soient couramment païens d'une tendance ou d'une autre, et que la "religion d'état" de Nova Roma soit la Religio Romana, il n'est aucune forme ou matière dans laquelle nous exigeons des Citoyens de pratiquer le paganisme Romain. La seule exception concerne nos magistrats; parce qu'ils ne sont pas seulement des fonctionnaires mais ont aussi des fonctions religieuses, nous demandons qu'ils soient au moins disposés à accomplir ces dernières.

Dois-je avoir une ascendance Romaine ou Italienne pour vous rejoindre ?

Comme ci-dessus, absolument pas. Exactement comme les personnes de toute race ou nationalité pouvaient devenir des Citoyens Romains, le Droit de Citoyenneté de Nova Roma est ouvert à tous.

Comment Nova Roma considère-t'elle les femmes ?

La société romaine antique était particulièrement patriarcale. Alors que nous essayons de recréer la plupart des aspects de la culture romaine, nous révisons certaines des plus des conceptions de nos illustres ancêtres (l'esclavage en étant une majeure, que nous n'autoriserions pas, même s'il était légal). Les femmes dans Nova Roma sont entièrement libres de voter, tenir des charges, devenir membres du Senat, etc... En accord avec la Religio Romana,il existe des charges réservées aux femmes, d'autres aux hommes, et d'autres encore ouvertes aux deux sexes. Bien que nous reconnaissions les différences entre les hommes et les femmes, ni les uns ni les autres ne sont tenus pour supérieurs.

Dois-je savoir le latin ou le grec ancien pour vous rejoindre ?

Pas du tout. Bien qu'une connaissance du Latin puisse vous aider dans la compréhension des termes et des expressions que vous verrez sur notre site web et dans certaines de nos publications, elle n'est absolument pas indispensable. De nombreux cours de Latin son à présent disponibles en ligne à l'Academia Thules.

Etes-vous sérieux en ce qui concerne la souveraineté ?

Oui, nous sommes très sérieux à propos de cette déclaration de souveraineté. Quoi qu'il en soit, nous sommes aussi très réalistes et nous n'attendons pas de fonctionner en tant que nation souveraine avec notre propre territoire dans un proche avenir. Nous envisageons ceci de trois manières; comme but à long terme vers lequel nous pouvons atteindre, comme manière très commode d'organiser l'administration de Nova Roma (spécialement étant donnée notre orientation romaine), et selon les besoins pour la pleine et complète restauration de la Religion Romaine (puisque beaucoup de fonctions religieuses ont été en soi attachées à l'état).

Tout cela n'est-il qu'une sorte de "Jeu de rôle" ?

Non. Nous sommes bien davantage qu'un "Jeu de Rôle" ! La culture et la connaissance laissées par la Rome classique a toujours grande vocation à contribuer de façon positive au monde moderne. Nova Roma est une tentative tout à fait sérieuse de fournir un endroit où les personnes intéressées aux divers aspects du monde classique peuvent commencer à discerner cette culture comme renaissante.

Avec l'aide de la Fortune, Nova Roma se développe en effet en quelque chose de très réel. Nous gagnons des citoyens à un taux régulier (et en augmentation), et de plus en plus de réunions et d'événements dans le "vrai monde" deviennent possibles. Il y a maintenant plus d'un millier de Nouveaux Romains... à la tête d'entreprises du monde réel et orientées vers le monde Classique par le biais de l' ordre équestre, accueillant des rassemblements publics tels que les Roman Days et l'annuel Conventus Novae Romae in Europa, organisant des sodalitates (clubs) sur des sujets Classiques englobant tout, du brassage de la bière à la Philosophie, tenant des services religieux légaux, aidant à financer des fouilles archéologiques sérieuses, et même participant à la politique dans le monde réel en tant qu'un "peuple et une culture internationaux".

Puis-je être patricien?

Sauf de très rares exceptions, les nouveaux citoyens rejoignent la classe plebeian. L'accès à la classe patrician se fait par la naissance ou par l'adoption par une famille patricienne.

Quelle est donc la différence entre le statut patricien et celui de plébéïen ?

Pour ce qui est du fonctionnement, pratiquement aucune. En fait, il existe quelques rare magistratures (comme le Tribunus Plebis) qui ne peuvent être occupées que par des Citoyens de la classe plébéïenne. Le statut de patricien a été choisi comme une manière d'honorer les familles qui ont rejoint Nova Roma très tôt dans son histoire et y ont donc contribué dès les débuts.

Qu'est-ce que le gâteau d'épeautre ?

On rencontre quelquefois le terme "gâteau d'épautre" ("spelt cake") dans des textes sur les rituels religieux romains. L'épeautre est une céréale. Des gâteaux faits de cette céréale étaient traditionnellement donnés comme offrandes aux divinités agricoles telles que Ceres ou Tellus. Notez que le mot anglais "spelt" est une mauvaise traduction du mot latin "far", qui est en fait le grain qui est appelé en anglais emmer.

Comment former un collège sur... (Wicca/Asatru/Islam/etc.)?

La simple réponse est que vous ne pouvez pas. A strictement parler, les collegiums officiels sont basés sur les modèles romains historiques et sont spécifiquement impliqués dans la renaissance de la Religion Romaine historique. Si le sénat peut officiellement reconnaître des institutions religieuses extérieures à la Religio Romana, il n'en sera ainsi que pour les groupes de reconstitution historique qui existaient réellement à l'ère romaine classique (comme les mystères de Mithra, le culte d'Isis, le culte de Dionysos, etc.). Etant donné que la Wicca, Asatru, l'Islam, la religion Amérindienne, etc. n'étaient pas connus des Romains classiques, aucune place ne leur est consacrée dans la vie religieuse publique de Nova Roma. Cela ne signifie pas que les Citoyens ne peuvent pas pratiquer ces croyances dans leur vie religieuse privée; cette restriction est strictement appliquée à l'expression religieuse publique "officielle".

Personal tools